Retour
Inondations : que faire en cas de dégats ?
Image of the blog article

Les pluies abondantes de ces derniers jours ont engendré à la fois dégâts matériels et détresse humaine. Et nous savons qu’il faudra du temps pour en effacer toutes les traces. Votre maison a été endommagée suite aux inondations ? Mais vous avez une assurance incendie auprès de Vivium ? Soyez sûrs que nous ferons tout ce qui est possible pour vous aider dans ces moments difficiles.

Voici déjà un relevé des mesures à prendre en cas de dégâts suite aux inondations.  

Etape 1. Assistance en cas d’intempéries

Vous avez une une assurance incendie chez Vivium ? Dans ce cas, vous pouvez, pour une aide urgente, faire intervenir l'Assistance Habitation VIVIUM. Nos prestataires d’assistance sont joignables au 02 406 30 00, et ce, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Cette assistance est comprise automatiquement dans votre assurance incendie.

Pour une indemnisation rapide des dommages suite aux dégâts, vous pouvez également utiliser l'app gratuite Vivium Assist, qui vous permettra, en quelques étapes simples, d'entrer en contact avec notre centrale d'assistance qui pourra, par exemple, envoyer un professionnel pour exécuter des travaux de protection urgents. Si votre logement est inhabitable, vos biens seront entreposés en toute sécurité et un logement temporaire vous sera attribué...

Etape 2. Propriétaire ou locataire

Si vous êtes propriétaire de votre habitation, vous devez signaler les dommages à votre compagnie d'assurance incendie. Vous louez votre logement ? Dans ce cas, vous devez informer votre propriétaire des dommages causés par les intempéries, mais c’est à lui de déclarer les dégâts à son bâtiment à sa propre compagnie d'assurance.

Quant à vous, après avoir Informé votre propriétaire, il vous reste à contacter votre compagnie d'assurance incendie pour les dommages subis par vos effets personnels.

Etape 3. Contactez votre courtier

Contactez ensuite votre courtier dans les plus brefs délais. Il vous aidera à rassembler toutes les données nécessaires pour effectuer votre déclaration de sinistre auprès de Vivium. Rassemblez pas les éléments suivants :

  • votre nom et adresse
  • votre numéro de police
  • la date et le lieu du sinistre
  • les circonstances précises et la cause du sinistre
  • une éventuelle estimation des dommages subis
  • des photos du sinistre
  • votre numéro de compte bancaire

Conservez également les factures pour toute réparation urgente.

Etape 4. Faites en sorte que les dégâts ne s’aggravent pas

En cas d'inondation, mettez-vous en sécurité, avec vos proches et vos animaux domestiques.

Avant de réparer les dégâts, attendez le feu vert de votre courtier. En attendant, vous pouvez déjà prendre certaines mesures pour limiter les dégâts :

  • Essayez de placer les meubles dans un endroit sec et laissez-les sécher.
  • Nettoyez les sols, les murs et les meubles le plus rapidement possible.
  • Si nécessaire, vous pouvez effectuer une réparation d'urgence, mais toujours en concertation avec votre courtier.

Important : gardez tous les objets endommagés et prenez de nombreuses photos claires : vous aurez ainsi des preuves des dommages subis. Les ‘frais de sauvetage et de préservation’ sont également couverts par votre assurance incendie.

Etape 5. Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

Il arrive parfois que l'administration de votre lieu de résidence vous demande de remplir un formulaire en y indiquant les données des dégâts subis suite aux inondations. Ce formulaire permet aux autorités de faire l'inventaire de tous les dégâts, et d'introduire une demande pour que ces intempéries soit reconnues comme catastrophe naturelle.

Si le caractère de catastrophe naturelle est reconnu, le fonds des calamités peut intervenir pour indemniser une partie des dégâts - uniquement la partie non assurable. Cela signifie que le fonds des calamités n'indemnisera le sinistre que si celui-ci n'est pas couvert par votre assurance incendie.

Depuis le 1er mars 2007, toutes les assurances incendie couvrent les dégâts causés aux habitations et à leur contenu à la suite d'inondations, de tremblements de terre, de débordements ou de refoulements d'égouts, de glissements et d'affaissements de terrain. Vous ne pouvez donc pas compter sur le fonds des calamités pour vous indemniser lorsque vous êtes frappé par un sinistre de ce type, mais bien sur votre assureur incendie. Vous trouverez toutes les informations relatives au fonds des calamités ici.

Etape 6. Indemnisation des dommages

Dans certains cas, un expert en assurances se déplace pour estimer les dommages, et donc le montant d'indemnisation auquel vous aurez droit. Tout dépend de l'ampleur du sinistre :

  • En cas de sinistre limité, la présence d'un expert n'est normalement pas requise. Votre courtier réglera le sinistre lui-même ou après s'être concerté avec la compagnie. Une estimation des dommages et des photos claires sont aussi nécessaires dans ce cas.
  • Pour les sinistres plus importants, vous recevrez la visite d'un expert. Il déterminera l'ampleur des dégâts et rédigera un rapport.

Etape 7. Réparation des dégâts causés par les inondations

Vous pourrez commencer à effectuer les travaux de réparation dès le moment où vous et votre courtier serez tombés d'accord sur le montant de l'indemnisation.

Bon à savoir : L'assurance incendie VIVIUM Habitation couvre les dégâts des eaux et vous protège en cas de catastrophe naturelle. Vous trouverez un aperçu complet de ce qui est couvert dans les conditions générales de votre assurance incendie. Interrogez votre courtier.

Reposez-vous sur votre courtier

Des dommages à votre habitation causés les inondations ? Vous pouvez alors compter sur votre courtier. Il vous aidera à trouver la meilleure solution et vous guidera lors de la déclaration de sinistre, pendant le processus de réparation et lors du règlement de sinistre. Si vous êtes dans une situation précaire de logement, contactez nos collègues de l’Assistance Habitation au numéro 02 406 30 00 afin de trouver rapidement une solution à vos problèmes.

Les plus consultés