Engagement individuel de pension

Faites en sorte que votre société épargne pour votre pension

Vous savez déjà que vous avez tout intérêt à épargner pour votre pension. Mais que diriez-vous si vous ne deviez pas vous en charger vous–même ? Si, par exemple, votre société veillait à ce que vous puissiez profiter confortablement de votre pension ?

Qu’est-ce qu’un engagement individuel de pension ?

Avec un engagement individuel de pension (EIP) tel que le Top-Hat Plus Plan de Vivium, vous ne payez rien personnellement pour votre pension, c’est votre société qui s’en charge. Vous choisissez par contre le montant de la prime et le niveau de risque de vos placements. Et vous êtes à la fois propriétaire et bénéficiaire direct du capital !

Action temporaire - Pas des frais de compagnie sur les primes uniques Top-Hat Plus Plan

Pour vos années de service passées (prestées avant la prise d’effet de votre contrat EIP), vous pouvez effectuer un mouvement de rattrapage, en versant une prime unique dont le montant maximum est calculé en tenant compte de la règle des 80%. Votre société peut déduire intégralement cette prime comme charge professionnelle.

Et jusqu’au 31 décembre 2019, vous ne payez pas des frais de compagnie (-0,5%) sur ces primes uniques. Renseignez-vous auprès de votre courtier et profitez de cette action temporaire.

Les 5 avantages d’un EIP

1. Votre société paie pour votre pension

Vous maintenez votre niveau de vie et votre société paie moins d’impôts. Toutes les primes pour un engagement individuel de pension sont en effet déductibles fiscalement.

2. Vous êtes le/la bénéficiaire directe

A votre départ à la retraite, c’est vous qui recevrez directement votre capital pension, et non votre société. Vous avez ainsi la certitude que ce capital arrivera bien sur votre compte. Même après une liquidation éventuelle de votre société.

3. Vous ne payez que des impôts limités sur votre pension

Tant que vous travaillez, les primes que votre société verse pour votre pension n’ont aucun impact sur vos impôts. Lors du versement de votre capital, vous payerez, en fonction de votre âge, un impôt sur le capital final.

4. Vous pouvez opter pour une protection supplémentaire

Vous voulez protéger davantage votre famille ? Assurez dès lors un capital supplémentaire en cas de décès au profit de vos proches. Et/ou choisissez une des garanties complémentaires suivantes :

  • Une assurance accidents
  • Une restitution de prime en cas d’incapacité de travail
  • Une rente en cas d’incapacité de travail
  • Une couverture des affections graves

5. Vous pouvez utiliser votre EIP pour financer un bien immobilier

Pendant la durée du contrat, vous pouvez déjà utiliser votre engagement individuel de pension pour financer l’achat ou la rénovation de votre bien immobilier. Pour connaître les différentes options, lisez notre page sur le financement immobilier.

Les meilleurs rendements sur le marché

Nos solutions de pension dans le 2e pilier, assorties d’un taux d’intérêt garanti, ont enregistré de très beaux rendements en 2018.
Avec son rendement garanti total de 2,10%, notre formule 0% figurait même parmi les meilleurs du marché belge !

Découvrez les rendements totaux des 5 dernières années dans la rubrique ‘rendements historiques’ et constatez par vous-même qu’il ne s’agit pas d’un cas unique. Au fil des années, les prestations de nos rendements totaux sont nettement meilleures que celles des formules d’épargne classique, et ce, dans le 2e, le 3e et le 4e pilier.

"Les primes sont déductibles fiscalement comme charges professionnelles "

Dans un petit film réalisé en collaboration avec Canal Z, Kurt Cavens, gérant de NetConnect, nous présente tous les avantages de l’engagement individuel de pension. Notre spécialiste, Greet Geeroms, apporte également quelques précisions. 

Le saviez-vous ?

Votre pension totale ne peut être supérieure à 80% de votre dernière rémunération annuelle brute. Autrement, vous perdez une grande partie des avantages fiscaux  de votre plan de pension. Le calcul précis de cette règle des 80% est assez complexe. Votre courtier vous aidera volontiers à le calculer pour vous.

Lisez également

Vous vous posez certainement bien d’autres questions. Les articles ci-dessous vous donneront déjà des réponses concrètes.

Des questions ? Posez-les à votre courtier

Comment calcule-t-on la règle des 80% ? Quelles sont les couvertures complémentaires les plus intéressantes pour vous ? Combien d’impôts payerez-vous à l’âge de la pension ? Votre courtier se fera un plaisir de répondre à ces questions et bien d’autres. N’hésitez donc pas à le contacter.