Epargnez pour votre pension complémentaire

La pension légale maximum des indépendants en Belgique s'élève actuellement à environ 1.650 euros. Et ce, uniquement si vous avez travaillé pendant 45 ans et que vous êtes chef de famille. Dans tous les autres cas, vous recevrez encore moins. En tant qu'indépendant(e), il n'est donc pas évident de s'en sortir avec la pension légale.

La bonne nouvelle ? Vous pouvez constituer une pension complémentaire à un régime fiscal avantageux, afin de pouvoir garder le même niveau de vie après votre mise à la retraite. Notre conseil : commencez à temps ! L'épargne suit en effet une logique très simple : plus vous commencez tôt, plus le montant épargné sera élevé quand vous partirez à la retraite.

Les différentes solutions en vue de la pension

PLCI (Sociale)

Chaque année, comme indépendant, vous pouvez mettre jusqu’au 8,17% de votre revenu professionnel dans un contrat de type PLCI (pension libre complémentaire pour indépendants). Ceci est la manière la plus avantageuse de vous constituer fiscalement une pension. Vous préférez une PLCI sociale ? Nous affectons alors une partie de vos primes à des garanties de solidarité qui vous protègent, vous et votre famille, contre l'incapacité de travail et le décès.

PLCI-INAMI et/ou Revenu Garanti avec l'allocation de l'INAMI 

Vous êtes médecin, dentiste, pharmacien ou kinésithérapeute conventionné ? Dans ce cas, vous pouvez investir l'allocation annuelle de l'INAMI dans une pension complémentaire (la PLCI-INAMI) et/ou dans une assurance Revenu Garanti et/ou une PLCI sociale (PLCI-INAMI). Vous ne payez pas vous-même les primes pour cette protection : c'est l'INAMI qui le fait à votre place.

L'engagement individuel de pension

Vous êtes dirigeant d’une société ? Dans ce cas, vous pouvez conclure une Engagement individuel de pension : le Top-Hat Plus Plan de VIVIUM. De cette manière, votre société paie pour votre pension. Mais vous êtes vous-même à la fois propriétaire et bénéficiaire direct du capital.

Assurance-vie ou épargne-pension

Chaque année, vous pouvez mettre de côté un petit montant pour votre pension, via une assurance-vie individuelle ou une assurance épargne pension. Chacune de ces deux formules est avantageuse fiscalement.  

Une avance grâce à votre assurance pension

Vous pouvez utiliser une partie des réserves constituées dans votre PLCI ou Top-Hat Plus Plan à titre d’avance. Vous pouvez contracter un crédit hypothécaire dont vous remboursez le montant emprunté par le biais du capital pension. Ou vous pouvez donner votre contrat de pension en gage auprès de votre établissement de crédit.

 

Est-ce qu'il y a des ambiguites ?

Rechercher un courtier
Rechercher un autre courtier

Même les super-héros...

Visionnez le film