Retour

Comment protéger votre entreprise en cas de maladie et de décès ?

Comment protéger votre entreprise en cas de maladie et de décès ?

Vous protégez votre famille contre les conséquences d'une maladie ou d'un décès inopiné qui pourrait vous frapper. Ces mêmes mesures de protection, vous pouvez les appliquer à votre entreprise grâce à une assurance Décès pour dirigeants d'entreprise et à une assurance Chiffre d'affaires.

Un complément à la sécurité sociale

En tant qu'indépendant, vous avez tout intérêt à vous constituer une épargne complémentaire pour votre pension et pour protéger au mieux votre famille au cas où vous tomberiez malade ou vous décéderiez. Les indépendants bénéficient en effet d'une sécurité sociale moins élevée que les salariés. Pour pallier ces différences de traitement, rien de tel qu'une PLCI, une assurance Revenu garanti, une assurance personnelle Accidents ou encore une assurance Décès.

Que devient votre entreprise ?

Ok, vous avez veillé au bien-être de votre famille et de vous-même. Mais qu'advient-il de votre entreprise si vous tombez malade ou, pire, si vous décédez ? L'œuvre de votre vie pourra-t-elle continuer sans vous ? Lorsqu'un dirigeant d'entreprise est absent pour une longue période, les conséquences sont incalculables. Dans le pire des cas, votre entreprise doit être liquidée pour payer les créanciers.

En cas de décès

Grâce à une assurance Key-Man, votre entreprise peut plus facilement compenser les conséquences financières de votre décès. C'est votre entreprise qui contracte l'assurance. En échange, elle reçoit directement le capital assuré au cas où vous veniez à décéder.

En cas de maladie

Une assurance Chiffre d'affaires intervient financièrement lorsque vous tombez malade ou avez un accident, vous mettant hors-circuit pour une longue période. L'assureur verse à votre entreprise un montant mensuel qui compense la perte de chiffre d'affaires engendrée par votre absence.

Si vous combinez les deux assurances : 20% de ristourne

Si vous combinez l'assurance Key-Man actuelle à une assurance Chiffre d'affaires complémentaire, vous bénéficiez d'une ristourne de 20% sur le tarif de l'assurance Chiffre d'affaires. La rente assurée de l'assurance Chiffre d'affaires complémentaire peut s'élever à maximum 20% du capital décès de l'assurance Key-Man. Imaginons que votre assurance Key-Man assure un capital de 100.000 euros : la rente annuelle assurée de l'assurance Chiffre d'affaires complémentaire sera donc de maximum 20.000 euros.

En savoir plus ?

Votre courtier se fera un plaisir de vous donner un conseil personnalisé.


Rechercher un courtier
Rechercher un autre courtier