Retour
angle-left 11 avril : Journée mondiale de la maladie de Parkinson
Image of the blog article

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​


​​​​​​​

11 avril : Journée mondiale de la maladie de Parkinson

 

Le médecin anglais James Parkinson est né le 11 avril 1755. On lui doit la découverte et la description des symptômes de la maladie de Parkinson en tant qu'ensemble cohérent.

1 personne sur 100 est diagnostiquée de la maladie de Parkinson

Saviez-vous que, parmi les plus de 60 ans, une personne sur cent est diagnostiquée comme souffrant de la maladie de Parkinson ? C’est pourquoi nous nous penchons, aujourd’hui, sur cette maladie grave.

Les neurones meurent progressivement

En quoi consiste exactement cette pathologie ? Chez les patients atteints de Parkinson, les neurones qui produisent la dopamine meurent progressivement. La dopamine est un neurotransmetteur, une substance qui permet à nos neurones de transmettre des stimuli, entre autres à nos muscles, via la moelle épinière et les nerfs. Pour des raisons encore méconnues, d'autres neurones et neurotransmetteurs sont également déficients chez les patients atteints de Parkinson. La maladie affecte leurs capacités motrices, leur comportement et est handicapante pour l’ensemble de leurs activités.

Que fait Vivium ?

Nos assurances vie et assurances de groupe incluent souvent une couverture contre l'incapacité de travail. Les personnes qui contractent la maladie de Parkinson au cours de la durée de leur contrat peuvent bénéficier d'une rente en cas d'incapacité de travail de minimum 25%. Cette rente est calculée en fonction du montant défini lors de la souscription du contrat et du pourcentage d'incapacité de travail. Le montant de notre intervention évolue à mesure que l'affection du patient assuré change ou empire et ce, jusqu'à la date d'échéance du contrat.

Soyez là pour elle aujourd'hui

La maladie de Parkinson nous fait principalement penser aux personnes âgées qui tremblent. Mais il ne s'agit là que d'un seul aspect : les patients atteints de Parkinson sont plus lents et moins mobiles, éprouvent des difficultés de communication et sont parfois confrontés à des problèmes cognitifs. Les patients souffrant de Parkinson ont honte de leur maladie et se retrouvent ainsi souvent isolés. Vous connaissez une personne atteinte de la maladie de Parkinson ? Soyez là pour elle aujourd'hui. Une conversation, une visite ou une sortie ensemble lui montrera que vous êtes à son écoute et que vous ne l'oubliez pas.